• louveciennesreunie

Y aura-t-il de nouvelles élections municipales à Louveciennes ?

Chères Louveciennoises, Chers Louveciennois


Depuis huit mois, nous vous alertons sur une mauvaise gouvernance de la mairie que nous dénonçons avec force et constance. Un triumvirat a phagocyté la gestion de la mairie et a mis en place un système décisionnel pernicieux.

Nous avons tenté à plusieurs reprises de convaincre le maire de modifier son mode de gestion qui posait problème, sa réponse a été à chaque fois de limoger les lanceurs d’alerte.


En décembre 2020 nous étions 6 élus à nous désolidariser de la majorité municipale pour nous constituer en groupe indépendant, «Louveciennes Réunie». Quelques semaines plus tard nous sommes “12 dissidents”, dont 8 conseillers municipaux, qui venons de faire basculer la majorité au dernier conseil municipal.

Pierre-François VIARD vient de perdre sa majorité, au bout de huit mois d’exercice, ce n’est pas anodin. C’est le reflet d’un malaise profond interdisant une mandature sereine et efficace.


En toute logique, selon l’usage, le maire, minoritaire, doit présenter sa démission, et laisser au conseil municipal le soin d’élire un nouveau maire.


Il semblerait que le projet de Pierre-François VIARD soit tout autre, en demandant la démission de son conseil afin de provoquer de nouvelles élections municipales.

Ce projet est contraire à nos souhaits, car nous ne demandons pas la dissolution de l’actuel conseil mais seulement le départ du triumvirat qui a causé tant de dysfonctionnements et d’immobilisme.

En pleine situation sanitaire dégradée, provoquer de nouvelles élections serait totalement irresponsable et probablement impacté par une abstention très importante.

Nous ne sommes pas restés sans rien faire depuis notre entrée en dissidence, et n’avons eu de cesse d’alerter officiellement la Chambre Régionale des Comptes, le Procureur de la République de Versailles au titre de l'article 40 du code de procédure pénale, et le Préfet des Yvelines sur les graves dérives que nous avons constatées. Nous attendons maintenant les suites judiciaires qui ne manqueront pas d’être données par les autorités compétentes.


Le maire se bat pour conserver son pouvoir exclusif et protéger ses affidés.

Nous, nous nous battons pour réintroduire la démocratie dans la gestion communale, l’assainissement des finances et la probité.

Pas question d’égo dans notre démarche! Notre seul intérêt réside dans le retour à un fonctionnement équilibré, pertinent et efficace au seul bénéfice des Louveciennois.


Posts récents

Voir tout