• louveciennesreunie

Conseil Municipal du 28 janvier 2021: Intervention de Florence Esnault

Mis à jour : févr. 15


Préfecture des Yvelines Monsieur Jean-Jacques Brot

Préfet des Yvelines 1 rue Jean Houdon 78000 Versailles










Lettre recommandée avec Accusé de réception

Objet :démission de ma charge de 1er Maire Adjoint Louveciennes



Louveciennes, le 28 janvier 2021


Monsieur le Préfet,


Elue et 1er Maire Adjoint en charge de l’Action Sociale depuis 2014, réélue et en charge des mêmes fonctions en 2020, j’ai aimé profondément travailler pour le bien des Louveciennois.

Des plus petits aux plus âgés, des plus isolés aux familles, sans oublier les plus démunis, mon engagement à leurs côtés a été sincère, total et dévoué.

En retour ils m’ont beaucoup donné.


Je ne demandais ni honneur ni reconnaissance, ils m’ont donné leurs sourires que je conserve comme un vrai trésor.


Rénovation des crèches, ouverture d’une nouvelle structure, refonte de la maison des Seniors et organisation d’un pôle de convivialité pour nos anciens, lutte contre l’isolement, refonte de l’accueil périscolaire et de la restauration, mise en place de la charte de transparence des attributions des places en crèches, création d’une commission d’attribution des logements sociaux et mise en place des critères légaux d’attribution, création d’une résidence intergénérationnelle et d’une maison médicale en 2 pôles, travail sur la mise en place de labels écologiques dans les structures d’accueil d’enfants de la ville, aide à la parentalité par des conférences, j’ai essayé de n’oublier personne et je me suis personnellement impliquée dans chacun de ces projets. Je suis fière de ce qui a été accompli.


Je suis venue pour aider, pour servir, non pour faire carrière.


Au soir du 28 juin 2020, j’ai compris en voyant Monsieur Le Maire faire monter sur scène pour la remercier de son soutien dans la campagne, en lieu et place des élus, la directrice de la culture, de la communication, de la transversalité, chef de la communication du maire et chef de cabinet, que la politique politicienne avait pris le pouvoir.(1)


Depuis 6 mois, je me bats au quotidien contre la déviance du mode de gouvernance, la confiscation du pouvoir réel par une personne qui n’est pas élue, la situation inextricable des finances, l’exclusion systématique de tous ceux qui posent des questions ou souhaitent simplement comprendre.


J’ai d’abord estimé qu’il était de ma responsabilité vis-à-vis des Louveciennois de tenter de corriger les orientations prises dont les conséquences sont un immobilisme alarmant pour la commune ou des décisions capricieuses dont le bien-fondé m’échappe.


J’ai ainsi dû accepter la diminution du budget de l’Action Sociale de 200 000 € au motif évoqué par le maire et l’ancien adjoint aux finances d’une impossibilité pour la commune de boucler son budget, pour découvrir ensuite que madame la directrice de la culture, de la communication, de la transversalité……..avait obtenu, sans que cela soit prévu dans aucun budget, sans l’aval du nouvel adjoint aux finances , l’achat d’un podium mobile extérieur pour près de 50 000€ (!!!) en période de confinement……..(2)


A toutes mes interrogations, Monsieur Le Maire répondait « ne t’inquiète pas, il n’y a pas de problème ».


Mes nombreuses alertes ont abouti le 19 janvier dernier au retrait de ma délégation, après celui du nouvel adjoint aux finances, après celui du conseiller délégué aux sports, après celui du conseiller délégué aux transports ancien maire adjoint aux travaux pendant 6 ans, sans m’en donner la raison.


Je préfère aujourd’hui renoncer à mon mandat de maire adjoint mais reste au conseil municipal.


Jusqu’au dernier moment, à la dernière minute, j’ai pris soin de mettre les dossiers à jour et d’achever ce qui pouvait l’être, et bien sûr, je transmettrai au service toute information qui pourrait lui être utile.


Je vous prie d’agréer, Monsieur le Préfet, l’expression de ma considération distinguée.


Florence Esnault

1er Maire Adjoint


(1) et (2): Notes additionnelles de Louveciennes Réunie


(1) Cet incident peut sembler anecdotique voire puéril. Or, les agents de la fonction publique ont, notamment, en période électorale une obligation de neutralité et un devoir de réserve. Certains agents ont de ce fait refusé de monter sur l'estrade…


(2) La procédure pour un tel achat est la suivante:

- inscription de la dépense au budget du secteur concerné dans le cadre de la

préparation du budget global.

- arbitrage de la commission budgétaire (chef de service, élu de secteur, direction

générale des services, Maire Adjoint aux Finances, et Monsieur le Maire).

- inscription définitive de la dépense au budget prévisionnel.

- vote du budget global.

- au moment de l'achat, présentatio


n de trois devis.

- approbation de la Direction Générale des Services.

- validation et signature du Maire Adjoint aux Finances, puis de Monsieur le Maire.

En l'espèce, aucune de ces étapes n'a été respectée.


Discours de Florence Esnault de 37min37 jusqu'à 43min23:


https://youtu.be/EmHeNuOcabo