• louveciennesreunie

Communiqué suite au silence du Maire quant au motif du retrait de délégation de Mr. Max BRUNNER

Dernière mise à jour : févr. 15

Louveciennes, le 6 novembre 2020


Nous, élus locaux de Louveciennes, de la liste majoritaire, venons d’apprendre que Monsieur le Maire, Pierre-François VIARD a brutalement retiré la délégation de Monsieur Max BRUNNER, Maire Adjoint aux Finances.


Nous sommes tous sidérés. Nous ne comprenons pas cette décision ni ses motivations qui nous interrogent et nous inquiètent fortement pour la suite de la gestion économique de la commune.


Max BRUNNER s’était fortement investi dans les finances de Louveciennes et avait proposé avec la compétence et le sérieux qui le caractérisent des actions nouvelles, parfois très techniques, mais aussi de bon sens pour améliorer et assainir la situation financière de notre commune (voir les exemples ci-dessous).


« Fidèles à nos engagements de campagne, notamment de transparence, pris devant les Louveciennois il y a quelques mois, nous désapprouvons cette décision et nous nous désolidarisons de ceux qui l’ont prise ».


Signataires :


Florence ESNAULT, 1ère Maire Adjointe, Mère de famille, Avocate


Daniel GODARD, Conseiller municipal Délégué aux Transports, Chef d'Entreprise en retraite


Laurent LESAGE, Conseiller municipal, Délégué aux sports, Chef d’Entreprise


Armelle VALLOT, Conseillère municipale, Mère de famille , Femme au foyer


Bénédicte DENFERT, Conseillère municipale, Responsable Administratif et Financier


Frédéric MEULLE, Elu de la liste majoritaire, Ingénieur, Directeur Commercial à l’International


Carole COUESNON, Elue de la liste majoritaire, Cadre supérieur de l’Industrie


Jean-Paul JAOUEN, Elu de la liste majoritaire, Chef d’Entreprise en retraite


______________________________________________________________________



Max BRUNNER, Maire Adjoint aux Finances avait proposé diverses actions en vue d’améliorer la situation financière de la commune :


- Un plan ambitieux de désendettement de la commune afin de rembourser par anticipation des emprunts pour améliorer les ratios financiers de la ville. Cette opportunité est rendue possible par le gain de 1,7 M€ suite à une procédure gagnée contre l’Etat. À ce jour, cette proposition de désendettement a été étrangement éludée par le Maire.


- La mise en place de bonnes pratiques en matière de contrôle des dépenses en systématisant la présentation d’au moins 3 devis pour chaque projet.


- Faire coïncider le vote du budget de la commune avec le calendrier de l’année civile pour une plus grande transparence et lisibilité.


- Max BRUNNER avait aussi émis de fortes réserves, en cette période de crise sanitaire, économique, sociale et sécuritaire, sur la décision incompréhensible du Maire, alors que le budget de l’Action Sociale vient d’être réduit de 200 000€, de signer le 5 octobre 2020, et sans en avoir débattu avec l’ensemble de ses conseillers, un bon d’achat d’un podium mobile extérieur pour un montant de 47.000€. En ces temps difficiles, nous pensons que Louveciennes a d’autres priorités que de se préparer à faire la fête.


Posts récents

Voir tout

Information

Retrouvez notre programme issu de l'union de nos trois groupes sur: www.reussirlouveciennesensemble.fr