• louveciennesreunie

Commentaires sur les recommandations de la Chambre régionale des comptes

La communication du maire est une pure manipulation.


La proposition de rectification du budget primitif faite par la Chambre régionale des comptes est sur le bureau du préfet.


Le maire déclare une coupe de 44% des investissements prévus: FAUX.

La baisse est en réalité de 31%.

La Chambre régionale des comptes maintient tous les projets jugés correctement documentés tels les maisons médicales ou la cantine (office) du groupe Leclerc.

Rien n’est arbitrairement annulé. Nous avions signalé lors du conseil municipal les investissements irréalistes, excessifs du projet budgétaire, ce que confirme la Chambre régionale des comptes.


Le maire déclare une baisse de 560 000 € sur le fonctionnement de la ville. VRAI

CAR en fait la Chambre régionale des comptes aligne les dépenses sur les recettes réelles et non sur celles estimées de la proposition budgétaire 2021.


Le maire nous annonce un accord avec la Chambre régionale des comptes concernant les subventions aux associations: FAUX.

Dans son rapport, la Chambre régionale des comptes ne fait aucune remarque concernant les subventions aux associations.

Toutefois, le conseil municipal pourra effectivement discuter et se prononcer par un vote sur le montant des subventions accordées à chacune des associations.

Nous réclamons un vote séparé pour chaque association pour distinguer les bonnes gestions des gestions critiquables. Les demandes de subventions devront être assorties de rapports d’activités complets et détaillés.


Quant à la transparence mise en avant par le maire: FAUX.

Selon la loi, la Chambre régionale ne devait se prononcer QUE sur la proposition de budget primitif 2021 et non sur la légalité ou la sincérité des comptes actuels ou des années précédentes.

Aucun audit n’a été effectué, il est mensonger de dire qu’aucune irrégularité ou anomalie n’a été constatée.


Il reste une possibilité simple de compléter ce nouveau budget agréé par le préfet: le maire peut proposer lors d’un prochain conseil municipal un complément budgétaire qui aura été discuté et débattu dans les diverses commissions concernées, en concertation avec les oppositions. Le maire voudra-t-il discuter avec ses opposants majoritaires, et prendre en compte leurs propositions?

Les magistrats financiers de la Chambre régionale des comptes, dans leur grande sagesse, ont censuré le projet de budget 2021, bien au delà des préconisations proposées par Louveciennes Réunie.

Posts récents

Voir tout