• louveciennesreunie

Arguments contre le vote du budget, par Max BRUNNER: Conseil Municipal du 15 avril 2021

Conseil municipal du 15 avril 2021

Rapport de présentation du budget primitif 2021


M. le Maire, il y a 15 jours, le budget 2021 a été rejeté par cette assemblée.

Ce soir, vous nous présentez une nouvelle version du budget primitif. Est-ce que vous avez écouté nos réserves en y apportant les modifications que la majorité d’entre nous avions exprimées ?

La réponse est non.


Il est vrai que quelques modifications mineures ont été faites, je les liste :

  • Suppression d’un demi emploi de chargé de développement économique, soit une baisse de 20 000 €. La fonction sera assurée désormais par une personne en poste.

  • Baisse des dépenses de développement de l’application LouvSmart qui passent de 40 000 à 10 000 €.

  • Suspension d’un investissement de 150 000 € pour les bulles de tennis.

  • Augmentation inexpliquée des dépenses imprévues, qui passent de 22 841,83 € à 138 341,83. Elles sont si imprévues qu’elles sont toutefois très précises au centime d’euros près.

  • Vous avez aussi fait référence dans certains tableaux aux dépenses N-1 en réalisés et non en prévisionnel et nous vous en remercions.

Fort de ces quelques « mesurettes », vous nous présentez à nouveau ce soir un projet de budget. Vous escomptez peut-être que nous allons le plébisciter.

La réponse est, une nouvelle fois, non, et voici pourquoi :


  • Premièrement en raison de l’augmentation des dépenses de personnel

Ces dépenses passent en une année de 4 683 540 € à 6 014 983 €, dont 736 000 € sont imputables à un changement de périmètre lié au transfert du périscolaire à la commune.

Nous restons opposés à la création d’un emploi à la communication. Il en est de même de LouvSmart, car avant d’envisager de développer un nouvel outil de communication, qui s’ajouterait aux nombreux existants comme Louveciennes Echo, Louveciennes Info, la feuille Orange, FaceBook, Twitter ou le site internet de la mairie, il est nécessaire d’avoir matière à communiquer.

Dans un souci de transparence et pour nous comparer aux autres communes, nous vous proposons que vous communiquiez aux membres de cette assemblée les indicateurs qui figurent dans la valorisation financière et fiscale, document réalisé par la Trésorerie de Saint-Germain-en-Laye. Certains sont d’ailleurs disponibles sur le site impôt.gouv.fr, comme vient de l’indiquer Stéphane PIHIER.

Par ailleurs, en faisant des recherches sur internet, on découvre sur le site « L’Argus des contribuables Associés », que Louveciennes se situe sur un podium, saluons enfin une utilisation concrète du podium. Avec une note de 2 sur 20, Louveciennes figure parmi les 3 communes les plus dépensières du département.

En s’appuyant sur des données officielles du ministère de l’action et des comptes public, on se comparera objectivement avec des communes similaires des Yvelines. Ce sera une première étape vers un pilotage par les indicateurs, qui sera une amorce d’une mise en place d’un contrôle de gestion.


  • Deuxièmement, car le programme d’investissement envisagé est irréalisable.

M. le Maire, votre nouvelle version du budget reste irréalisable, donc non sincère. Pour faire face à un résultat fin 2020, très élevé, de 6 074 489 €, vous annoncez un niveau d’investissement de 7 538 945 €, qui est beaucoup trop ambitieux.

Nous sommes déjà à la mi-avril, comment réaliser en moins de 8 mois un tel programme ?

Pour preuve, ce lundi, en commission des finances, votre Maire adjoint aux travaux, à la circulation, et à la sécurité nous a dit qu’en raison du rejet du budget par les oppositions le 30 mars dernier, les investissements ne pourraient plus être engagés dans l’année, car nous étions désormais hors délai.


M. le Maire, êtes-vous vraiment certain que la responsabilité de la non-exécution de ce programme d’investissement pharaonique incombe aux seuls groupes d’opposition ou pas plutôt à vous ?

Pourquoi ne pas avoir fait voter le budget en décembre dernier comme cela avait été initialement prévu ou même en février dernier, quand vous aviez encore une courte majorité au sein du Conseil ? Non, à la place de travailler sur le budget, vous étiez bien trop occupé à faire le vide dans votre équipe.

Quel que soit l’issu du vote de ce soir, il est évident que les investissements envisagés ne pourront être réalisés. Cela engendrera des reports sur l’année prochaine et gonflera à nouveau notre trésorerie, qui pourrait avoisiner les 8 à 9 millions en fin d’année.


Vous vous êtes engagé sur le remboursement d’un emprunt dont le capital restant dû s’élève à 299 221€ assorti d’une indemnité de remboursement de 8976 €. Nous saluons ce revirement de stratégie à l’égard des remboursements anticipés d’emprunts. Outre le désendettement de la commune, les annuités de remboursement en capital baisseront en fonctions des années de 41 452 € en 2022 à 51 923 € en 2027. Ces remboursements en capital que la commune n’aura plus à faire permettront d’apporter en gestion une bouffée d’oxygène salutaire au budget.


Pour utiliser à bon escient cette trésorerie pléthorique et stérile, la seule solution est de rembourser les 3 autres emprunts comme cela vous avez été proposé en octobre dernier. Cela assainira le budget de la commune et engendrera pour les années futures une diminution des annuités de remboursement, qui s’élèvent pour l’instant à 142€ par habitants alors qu’elles ne sont que de 104€/habitants pour les communes de la même strate.

En deuxième partie de mon intervention d’il y a quinze jours, je vous indiquais la liste des opérations que nous rejetions ou pour lesquelles nous avions des réserves, celle-ci n’a pas changé.


Posts récents

Voir tout

Information

Retrouvez notre programme issu de l'union de nos trois groupes sur: www.reussirlouveciennesensemble.fr